Altération de l’état de santé psychologique des salariés

par | Déc 4, 2020 | Vie professionnelle

Les salariés relèvent, ces derniers mois, une dégradation de leur santé psychologique. La modification rapide et souvent subie de leurs organisations de travail a impacté leur motivation, leur état d’esprit et bougé les lignes, leurs repères et leurs habitudes professionnels. Ce chamboulement a atteint la sphère privée et ce sont de nombreux pans de la vie personnelle qui sont également touchés.

Les récents sondages indiquent ainsi que 49% des salariés seraient en situation dite de détresse psychologique. Celle-ci, comme indicateur de santé mentale, regroupe des manifestations de désespoir, de nervosité, d’agitation et de dépression. Les professionnels en poste de management d’équipes sont concernés à hauteur de 58%.

Par ailleurs, plus d’un salarié sur trois se dit pris dans un état d’épuisement émotionnel. Il indique souffrir de cette situation et trouver peu de relais en accueil au mal-être qu’il éprouve.

Les nouvelles organisations de travail, dont le télétravail, ont renforcé les situations d’isolement. La perte du lien social contribue à l’émergence de souffrances. C’est ainsi que 58% des salariés en télétravail à temps complet sont en détresse psychologique et 53% des salariés en situation mixte (mêlant travail sur site en présentiel et travail à distance) le sont également.

Plusieurs salariés nomment la perte liée à la dynamique collective qu’ils ne perçoivent plus ou que trop peu, selon eux. Les innovations en matière de visioconférence constitueraient, par ailleurs, une forme d’intrusion dans la sphère intime selon certains.

Nombreux sont ceux qui aspirent à vivre, de nouveau, les situations de face à face, l’entretien duel, les espaces de groupe inhérents à la vie du collectif et donc, de chacun. Les salariés appellent à retrouver un équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle, entre le travail individuel et le travail collectif. Le clivage peut aussi être bénéfique.

Le visage humain fut toujours mon grand paysage.

Sidonie Gabrielle Colette, Trait pour trait, 1909

En parallèle des ajustements pensés par l’employeur, et dans le cadre de la prévention des Risques Psychosociaux (RPS), des espaces d’écoute et d’expression peuvent être dédiés aux salariés afin qu’ils retrouvent un équilibre.

Vous souhaitez vous exprimer sur les souffrances que vous éprouvez en raison de vos modifications de travail et/ou vous souhaitez en qualité d’employeur soutenir les salariés au déploiement de ces nouvelles organisations afin que les équilibres et place de chacun soient restaurés, je vous invite à me contacter.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *